6 AC

Cours complet, et vérifier
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Synthèse de Géo (noel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max



Messages : 96
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Synthèse de Géo (noel)   Jeu 11 Déc - 15:03

Non ! Non je ne l'ai pas faite ! vous vous etes fait avoir !

Mais je me demande par contre quoi faut il étudier ?

Si quelqu'un pourrait éclairer une âme perdue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lowic
Modérateur
Modérateur


Messages : 122
Date d'inscription : 29/02/2008
Age : 26
Localisation : Braine-le-Château 1440 RPZ !!!

MessageSujet: Re: Synthèse de Géo (noel)   Jeu 11 Déc - 15:22

Je te donne un petit FLASHENDUCHEN pour t'éclairer un petit peu pcq c'est pas le cours c'est juste qque chose qui pourrait nous être utile :

Chronologie : l'histoire du pétrole

1859

Premières découvertes de pétrole en Pennsylvanie (États-Unis) par Edwin Drake et George Bissell

1870

John D. Rockefeller fonde la Standard Oil (Cleveland, Ohio), société de raffinage de pétrole, dont l’activité principale est la production du kérosène comme source d’éclairage. Elle détient rapidement 80 % du raffinage et 90 % du transport pétrolier américain.

1873

La famille Nobel entreprend des recherches de pétrole dans la région de Bakou en Russie (aujourd’hui Azerbaïdjan).

1882

Thomas Edison invente l’ampoule électrique qui met en danger le développement du marché du pétrole.

1885

Les Rothschild développent la production de pétrole en Russie.
La compagnie néerlandaise Royal Dutch développe la production de pétrole à Sumatra (Indonésie)

1892

Marcus Samuel crée la compagnie Shell dont le but est le transport du pétrole par le canal de Suez.

1896

L’invention de l’automobile (Daimler et Benz) fait renaître le marché du pétrole

1901

Première concession anglaise au Moyen-Orient ; extraction pétrolière sur le territoire perse (Iran).

1901-1905

Du pétrole est découvert et exploité dans différents États américains (Texas, Californie, Oklahoma).

1907

Fusion des compagnies pétrolières Shell et Royal Dutch.

1910

Boom de la production pétrolière au Mexique. (qué?)

1911

Démantèlement de la Standard Oil et création de sept entreprises : Standard Oil of New Jersey (50 % du capital) qui deviendra Exxon ; Standard Oil of New York, plus tard Mobil ; Standard Oil of California qui deviendra Chevron ; Standard Oil of Ohio qui deviendra Sohio ; Standard Oil of Indiana qui deviendra Amoco ; Continental Oil qui deviendra Conoco, Atlantic qui deviendra Arco.

1913

Création de l’Anglo Persian Oil Company (APOC), future British Petroleum (en 1954).



1920

Accords de San Remo sur le partage de l’exploitation des ressources de l’Irak.

1922

Boom de la production pétrolière au Venezuela.

1924

Création de la Compagnie française des pétroles (CFP), future Total.

1927

Boom de la production pétrolière en Irak.

1928

Accord dit « de la ligne rouge ». Le capital de l’Iraki Petroleum Company (IPC) se répartit dès lors entre l’APOC (23,75 %), la Shell (23,75 %), la CFP (23,75 %), la Near East Development Corporation (Exxon, Gulf, Texaco, Socal/Chevron, Socony/Mobil, 23,75 %) et le groupe de Callouste Gulbenkian (5 %).
Accords d’Achnacarry ou As-Is Agreement entre Shell, Standard Oil of New Jersey, APOC, Gulf et Standard Oil of Indiana. Ces accords débouchent sur la création d’un pool association. Chaque compagnie se voit attribuer des quotas de production sur tous les marchés, basés sur les pourcentages de 1928. Une compagnie peut voir sa production croître, mais pas son pourcentage.

1933

La Standard Oil de Californie (Socal) investit fortement dans le forage de pétrole en Arabie saoudite après avoir obtenu l’accord du roi Ibn Seoud.

1937

Nationalisation de l’industrie pétrolière mexicaine.

1938

Boom de la production pétrolière au Koweït et en Arabie saoudite.

1943

Loi pétrolière de l’État vénézuélien qui récupère une partie des concessions et perçoit la moitié des recettes des sociétés. C’est le premier partage 50/50 entre un État producteur et les grandes compagnies.

1945

Rencontre entre le président américain Roosevelt et le roi d’Arabie saoudite Ibn Seoud sur le Quincy en Égypte : les États-Unis échangent leur soutien au régime saoudien contre l’exploitation des richesses pétrolières.

1950

Accord entre l’Arabie saoudite et la compagnie pétrolière Aramco généralisant le principe du partage des revenus pétroliers à 50/50 entre grandes compagnies et pays producteurs.

1951

En Iran, nationalisation de l’industrie pétrolière par Muhammad Mossadegh et création de la National Iran Oil Company (NIOC).

1953

Renversement du gouvernement de M. Mossadegh.

1956

Découverte du pétrole au Sahara et au Gabon.
Boom de la production pétrolière en Algérie et au Nigeria.
Nationalisation des actifs de la Compagnie du canal de Suez par Gamal Abdel Nasser.

1959

Découverte de gisements de pétrole en Libye.

1960

Création de l’Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP) par l’Arabie saoudite, l’Irak, l’Iran, le Koweït et le Venezuela.

1965

Création de Elf Erap en France.

1969

Début de la production de pétrole en Chine.

1971

Accords de Téhéran. Fin du principe 50/50.

1972

Nationalisation de l’Irak Petroleum Company.

1973

Guerre du Kippour. Les États arabes décident une série de hausses des prix du baril en représailles au soutien américain à Israël. Premier choc pétrolier.

1974

L’OPEP lève l’embargo pétrolier contre les États-Unis, le Danemark et les Pays-Bas.
Création de l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

1976

Nationalisation de l’Aramco par l’Arabie saoudite.

1979

La révolution iranienne provoque une vaste perturbation des approvisionnements occidentaux de pétrole en provenance du golfe Arabo-Persique. Deuxième choc pétrolier.

1980

Début des mésententes entre les États membres de l’OPEP.
L’Irak attaque l’Iran. La guerre durera huit ans.

1982

Début de la baisse des prix du pétrole.
L’OPEP établit des quotas de production (les difficultés pour les respecter s’accumulent entre les États membres ).

1985

La hausse du dollar équivaut à un troisième choc pétrolier.

1986

Contre-choc pétrolier : effondrement des prix du pétrole (le baril chute à 7 dollars).

1990

L’Irak envahit le Koweït, causant ainsi de nouvelles perturbations dans les approvisionnements de pétrole en provenance du golfe Arabo-Persique.

1991

Libération du Koweït par une coalition internationale menée par les États-Unis.
Dissolution de l’Union soviétique, l’un des trois plus grands producteurs mondiaux de pétrole.

1992

Baisse rapide des prix du baril.
Découverte de pétrole en Amérique latine, en Syrie, en Inde et en Norvège.

1998

La région de Bakou (et la mer Caspienne en général) devient le nouveau centre d’intérêt des compagnies pétrolières mondiales.
Fusion Exxon/Mobil et fusion Total/Petrofina.
Nouvelle baisse des prix du pétrole.

1999-2000

Forte remontée des prix du baril à la suite d’un accord entre l’OPEP et les autres producteurs.

2001

Les attentats terroristes aux États-Unis causent une forte récession économique génératrice d’une contraction de la demande mondiale et de la baisse des prix du pétrole.

2002

Sommet des pays riverains de la mer Caspienne qui n’aboutit pas à un accord sur le partage global des ressources en pétrole et en gaz.
Dans un contexte de grande incertitude concernant l’Irak et le Venezuela (et l’avenir de leur production), l’OPEP freine la surproduction de pétrole.

2003-2006

Les troupes américano-britanniques renversent le régime de Saddam Hussein et occupent l’Irak. Ces tensions au Moyen-Orient entraînent une perturbation des marchés pétroliers.

2005

L’ouragan Katrina qui dévaste la Louisiane et le Mississippi détruit une partie des installations d’extraction pétrolière off shore dans le Golfe du Mexique.

2006

Le pétrole atteint plus de 78 dollars le baril en août, soit un triplement des cours depuis 2002, avant de redescendre autour des 60 dollars à la fin de l’année.

2007

Conséquence des niveaux de stocks de brut et d'essence relativement bas aux Etats-Unis ainsi que des difficultés d'approvisionnement au Nigeria et en Irak, les cours du pétrole atteignent des records à 80 dollars (12 septembre) puis 90 dollars (19 octobre) le baril.

2008

Le 2 janvier, le baril atteint 100 dollars pour la première fois de son histoire à la bourse de New York, ce qui correspond à son plus haut niveau en dollars constants depuis avril 1980. Le baril franchit les 130 dollars en mai et les 140 dollars en juin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lowic
Modérateur
Modérateur


Messages : 122
Date d'inscription : 29/02/2008
Age : 26
Localisation : Braine-le-Château 1440 RPZ !!!

MessageSujet: Re: Synthèse de Géo (noel)   Jeu 11 Déc - 15:26

Et puis bien sur, il faut étudier les CARTES DU MONDE et connaître tout sur le bout des métacarpes ! ...

Savez vous me situer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max



Messages : 96
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Synthèse de Géo (noel)   Jeu 11 Déc - 15:33

OW YOU TETCH MAÏ TRALALALAAAAA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max



Messages : 96
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Synthèse de Géo (noel)   Jeu 11 Déc - 20:22

vla les notes prises au cours pas aurélie
En l'a remerciant :







Géographie : géopolitique du pétrole.

L’or noir joue au yo-yo :

2. Les grands événements de l’évolution du cours. Quelles sont les conséquences de ces événements sur les cours du pétrole.
- Un des événements majeurs se passe au Moyen-Orient qui affecte les pays producteurs négativement et engendre une tension sur l’offre brute et par conséquent une pression sur les cours de pétrole qui s’élève (dés qu’il y a un conflit géopolitique, il y a une hausse du cours de pétrole).
- Une période de calme dans les régions productrices a pour conséquence une tendance de voir les cours à la baisse.
- Une période de trouble internationale (11 septembre 2001) induise une tendance des cours à la hausse car elle crée des incertitudes sur l’offre brute.
En conclusion les événements peuvent faire monter ou descendre les cours.

3. Quels sont les facteurs qui influent à long terme et à court terme sur les cours du pétrole.
- Entente de pays producteurs –cartel
• Hausse des cours si l’évolution des quotas est à la hausse également.
• Baisse des cours si l’évolution des quotas est à la baisse.

(Ils peuvent tout métriser, c’est eux qui décident de la hausse ou de la baisse).

- Construction de réserves stratégiques.
• Diminution des cours si il y a une revente d’une partie de ces réserves. (offre plus abondante)

(Les Etats-Unis ont des réservent, ils sont stratégique).

- Diversifications des sources d’énergie.
• Impacte sur le ralentissement de la croissance.
• Tendances à la diminution des cours du pétrole.




A long terme :

- Développement de l’énergie nucléaire.

• Diminution de la dépendance du pétrole pour la production d’électricité.
• Moins de demande du pétrole brut donc baisse des cours.

- Généralisation de l’utilisation du gaz naturel /recours aux énergies alternatives.

• Tendance à la baisse des cours du pétrole

- Effort actuels pour lutter contre le réchauffement climatique.

• Influence sur la baisse des cours de pétrole.

- Développement d’un grand pays émergent.

• Augmentation de sa consommation d’énergie.
• Impact énorme sur la demande de pétrole.
• Influence à la hausse sur le prix du pétrole.


A court terme :

- Situation géopolitique dans les régions productrices.

• Tendance à la hausse des cours.

- Ouragans dévastant des installations pétrolières.

• Tendance a la hausse des cours.

- Hiver très doux dans l’hémisphère nord.

• Tendance à la baisse sur les prix.

- Série de facteurs +/- incontrôlables.

• Pouvant entrainer des hausses ou des baisses de prix temporaire parfois spectaculaire.



4. Retracer brièvement les éléments majeurs qui ont marqué l’histoire des Majors de 1859 aux « Trente Glorieuses ». Montre comment ces multinationales ont influencé l’histoire du monde.
On a brulé la moitié de ce que la nature à produit. Majors extraient le pétrole. Ils sont principalement américains. Drake vu le premier homme à construire un puits pour forer et aller chercher le pétrole. Il était à la recherche de la fortune. Après ça découverte, son invention va se propager partout. Avec le chemin de fer, il y a une demande en pétrole et donc une augmentation. La lampe à pétrole va apparaitre. Rockefeller voit ce qu’il peut faire du pétrole et il va fonder la Standard Oil (utilisation à grande échelle).
Le pétrole va être une source d’énergie pour l’automobile avec le taylorisme.
Avec la première guerre mondiale, on a une consommation du pétrole qui est nécessaire. Mais on connait alors une crise.
« Le cartel des 7 sœurs » = démentiellement de la Turquie.
Les Etats-Unis sont les premiers exportateurs et utilisateurs su pétrole. L’Europe connaitra la même chose.
B.P = British Petroleum, origine européenne.
La royal Dutch = Scell en Europe.
L’âge des Majors.
Dès la découverte massive du pétrole, de grandes compagnies baptisés les Majors se sont constituées pour extraire, le raffiner, le transporter et le commercialiser.
Contrairement à une idée répandue Edwin Drake n’a pas foré le premier puits pétrolier. Cependant, il semble avoir été le premier à produire du pétrole depuis un puits spécifique foré dans ce but. Il a provoqué la naissance de l’industrie pétrolière. Durant le 20ème siècle, le moteur à explosion se développe. On cherche à savoir à quoi peut servir le pétrole et l’on trouve un moyen de l’utiliser. Rockefeller va créer les compagnies privés multinational. On travail de manière verticale.
La grande puissance du 20ème siècle est la Grande Bretagne, elle se rend compte de l’intérêt du pétrole.

5. Le nationalisme pétrolier
L’Europe et le japon se construisent sur le pétrole. On recherche de nouvelles sources de pétrole.
- Le pétrole est une source politique.
- A la fin de la guerre, on ne peut plus exploiter le pétrole ou l’on veut. On nationalise alors le pétrole.
- Les compagnies deviennent nationales.
On veut utiliser le pétrole contre l’occident mais Nacer bloque le canal, ce qui a un impacte sur l’approvisionnement en Europe.
L’Europe cherche à se défaire des Majors. Pour rappel, les Majors sont des grosses sociétés qui travaillent de manière verticale. Ils s’occupent de l’extraction du pétrole ainsi que les filières de A à Z.
La France recherche l’indépendance face aux Majors.






.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Synthèse de Géo (noel)   Aujourd'hui à 23:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Synthèse de Géo (noel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Divorces le lendemain de Noel...
» Méthodologie de la synthèse
» Noel détourné
» Trois noel
» temoignage de Noel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
6 AC :: Résumé-
Sauter vers: